Faubourg des Trois-Maisons

Nancy Carte de CassiniFAUBOURG DE LA VILLE-VIEILLE

Nous avons dit que S. Dizier autrefois chef-lieu de Nancy, étoit devenu par la succession des temps l’un des faubourgs de cette Ville. Il étoit situé depuis le Pont de Malzéville, la Porte de la Craffe ou Notre-Dame jusqu’au chemin qui conduit à Laxou, et comprenoit celui qu’on nomme aujourd’hui de Boudonville, des Trois-Maisons, Thurique, etc.

Ce faubourg fut ruiné par les ordres du Duc CHARLES III , afin comme il le dit, de ne pas Lire la suite

LAY-SAINT-CHRISTOPHE, mon village !

Lay-St-ChristopheAyant passé mon enfance et ma jeunesse dans ce petit village de Lorraine, en bordure d’une vaste forêt, qui m’a laissé des souvenirs impérissables, mais qui hélas a bien changé aujourd’hui en raison de l’urbanisation grandissante, je souhaitais vous faire découvrir un peu de son histoire.

Dom CalmetVoilà donc ci-après un texte extrait de : NOTICE DE LA LORRAINE qui comprend les Duchés de Bar et de Luxembourg, l’Électorat de Trèves, les Trois Évêchés (Metz, Toul et Verdun) par Dom Augustin CALMET – Tome premier – 2ème édition de 1840 à Lunéville Chez Mme George, Libraire-Éditeur, Grande-Rue n°23. La première édition du savant bénédictin Dom Calmet date de 1756.

« LAY-SAINT-CHRISTOPHE : Village ainsi nommé à cause de Lire la suite

Berthelming : Abjuration, mariage et enfant légitimé

Edit_de_NantesL’Édit de Nantes signé le 13 avril 1598 par Henri IV (né le 13/12/1553 à Pau – assassiné le 14/05/1610 à Paris), roi de France depuis le 2 août 1589, reconnaissait la liberté de culte aux protestants, selon plusieurs limites, et leur concédait deux principaux « brevets » : un nombre important de places de sûreté en garantie et une indemnité annuelle à verser par les finances royales.

Henri IV de FranceHenri IV lui-même était un ancien protestant, et avait choisi de se convertir au catholicisme afin de pouvoir monter sur le trône, après la mort de son cousin Henri III. La promulgation de cet édit mit fin aux Lire la suite

Le diamant du Téméraire

Quand la Flandre, sous la maison de Bourgogne, était le bazar de l’univers et le centre du commerce, on voyait à Gand et à Bruges beaucoup de diamants. Philippe le Bon, qui tenait sa cour dans cette dernière ville, en faisait estime, et Charles, son fils, comte de Charolais, en qui on devinait déjà Charles le Téméraire, bien qu’il fût peu damoiseau, aimait Lire la suite

Le faubourg de Boudonville

Rue de BoudonvilleDe la rue de Metz plusieurs chemins conduisent au charmant faubourg de Boudonville, dont le nom (Bodonisvilla) est mentionné dès les temps carlovingiens : un seigneur austrasien, appelé Bodon, peut-être l’évêque de Toul Bodon-Leudin lui même (667-678), y avait une villa autour de laquelle se groupèrent Lire la suite

La Lorraine – Traditions

Les traditions lorraines pourraient se limiter à la survivance des métiers et des produits (Faïence de Lunéville, émaux de Longwy, cristal de Baccarat, textile Vosgien …), ou de l’art culinaire (Potée lorraine, quiche, pâté, andouilles du Val d’Ajol, macarons de Nancy, madeleines de Commercy ….) ou encore à la conservation du patrimoine lorrain (Images d’Epinal, contes de Fraimbois, École de Nancy …) et encore à Lire la suite

Le Lorrain

Biographie de Jean Sigisbert GUYOT (1823-1871)

Jean, Sigisbert GUYOT voit le jour le mercredi 19 février 1823 à Jouy-sous-les-Côtes, une petite commune de la Meuse (aujourd’hui rattachée à Geville) dans le canton de Commercy. Il est l’arrière grand-père (du côté maternel) d’Albert LESEIGNEUR (voir biographie déjà publiée). Jean Sigisbert est notre Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :