La veillée de Noël

Bûche de NoëlLe repas du soir vient de s’achever ; autour du foyer le cercle de famille s’agrandit, faisant place aux proches, aux amis, aux voisins qui se réunissent pour la solennelle veillée.
L’ancien, l’aïeul se lève de la chaire de bois, toute noircie par la fumée de deux siècles, et qu’il occupe au coin de l’âtre. Il fait un signe ; et parmi les enfants, c’est à qui s’empressera d’allumer la lanterne de corne et de le précéder vers la porte qui mène à la grange. Un instant après tous deux reparaissent, l’enfant avec son fanal, le vieillard portant sur l’épaule une énorme bûche, la bûche de Noël.
A quelle forêt voisine échut l’honneur de fournir le tison vénérable ? Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :