Fiançailles et concile de Trente

Le 26 janvier 1765 le curé de Punerot (Vosges) célébrait les fiançailles de nos ancêtres François RAMBAUX et Marie-Anne LECLERC (SOSAS 500 et 501 – 9ème génération) et enregistrait leur promesse de mariage dans les 40 jours conformément au Saint Concile de Trente.

En effet, le Concile de Trente (1545-1563) avait eu l’intention d’étendre aux fiançailles la mesure de publicité imposée pour le mariage. Cependant, cette règle n’avait pas été finalement retenue comme obligatoire par les pères conciliaires et, il n’en avait plus été question dans le texte finalement voté. Lire la suite

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :