Le Courrier de Verdun

Un tragique accident qui causa la mort de notre cousine Marie Célina LAGRAVIERE relaté par le Courrier de Verdun du 3 juin 1896 :

Courrier de VerdunJouy-sous-les-Côtes – Le 29 mai 1896, vers 3 heures du soir, un mur en construction d’une longueur de 17 mètres sur 8 de hauteur, s’est écroulé ensevelissant 7 personnes, dont 5 ont été tuées et 2 grièvement blessées. Les causes de cet accident paraissent provenir du tassement du mur qui s’est couché d’un bloc. Dès les premiers moments de l’accident, et dès que l’alarme fut donnée par le nommé Fousse qui avait pu se retirer de dessous les décombres, les habitants de Jouy, et la Compagnie du 162è de Ligne en garnison à la redoute de Jouy, se sont rendus sur les lieux pour dégager les morts et le blessé – tous étaient dans un triste état, les 5 premiers ne donnaient plus signe de vie, et le nommé Denaive était sans connaissance. Le 30, à 7 heures du matin, le parquet de Saint-Mihiel s’est transporté à Jouy, pour informer sur les lieux.

Source : Archives Départementales de la Meuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :