Pont d’Essey

Pont d’Essey

Pont-d’Essey

Hameau faisant partie de la commune de Saint-Max; il y a 24 maisons, 41 ménages et 162 habitants. Ce hameau tire son nom du pont construit sur la route qui conduit au village d’Essey. Il n’y avait autrefois, à la place de ce pont, qu’un simple bac, qui paraît y avoir été établi dans les premières années du XVIIème siècle.

On trouve, en effet, à la date de 1611, des lettres reversales données par Perrin de Noville, écuyer, valet de chambre du Duc Henri, à cause de la permission à lui accordée de faire construire à ses frais un bac sur la rivière de Meurthe, à cent-pas au-dessus de la levée, et de jouir du droit de passage pendant 25 ans, à charge de payer au domaine une redevance annuelle de 30 francs.

Le 8 juillet 1717, Léopold accorda à Charles Louviot, son conseiller et premier médecin, une somme de 800 livres par an, à prendre sur le canon du bac d’Essey.
Quelques années plus tard ce bac fut remplacé par un pont de bois, ainsi que l’atteste un plan déposé aux Archives, et portant la date de 1749.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :