Colline de Boudonville

Nancy – Colline de Boudonville

Bien avant que Nancy ne soit fondée (milieu du XIème siècle), le village de Boudonville existait déjà : dès 670, des écrits mentionnent l’existence d’habitations installées à flanc de coteaux. Ce site était favorable à plus d’un titre : exposé plein Sud, il était alimenté en eau potable par le ruisseau de la Boudière qui s’écoulait approximativement sur le tracé de l’actuelle rue de la Colline.

Ce ruisseau, aujourd’hui canalisé et souterrain, prend sa source plus à l’Ouest, au niveau du sentier de la Teulotte, et se dirige vers le faubourg des Trois-Maisons où il se jette dans la Meurthe.

Les abondantes eaux de la Boudière alimentaient les villageois en eau et servaient à arroser vergers, vignes et jardins.

Dès le XIIIème siècle, une partie du ruisseau est détournée en aval de Boudonville pour alimenter les lavoirs et les fontaines de Nancy.

En 1355, un moulin à grain est construit (rue du Moulin de Boudonville) ; l’activité de celui-ci semble s’arrêter à la Révolution.

A partir de 1450, des moulins, nécessaires à l’exploitation des gisements ferrifères des proches alentours, sont également signalés dans ce faubourg de Boudonville.

En 1530, en milieu de coteau, un calvaire est érigé par Didier FOSSIER, dit « Le Gamnié ou Gainnié », fabricant d’armes et de gaines d’épées. Les raisons de cette construction ne sont pas bien connues, mais le monument appelé Croix-Gagnée (déformation du surnom de Didier Fossier) a longtemps été un lieu de procession pour les nancéiens. Le calvaire, aujourd’hui classé, est situé dans la rue du même nom. Il est encadré par deux aubépines hybrides.

A la fin du XVIème siècle, une petite carrière de marbre rose a commencé à être exploitée sur le coteau ; elle aurait fourni les pierres de construction des cheminées de ’Hôtel
de Ville de Nancy, ainsi que les colonnes du Palais du Gouvernement.

Aux XVIIIème et XIXème siècles, le quartier de Boudonville-Scarpone attire des familles aisées qui installent leur propriété de campagne sur les coteaux calmes et ensoleillés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :