Porte Saint-jean

Nancy – Porte St-Jean

Cette porte est l’une des trois portes de Nancy créées lors de la construction de la ville-neuve. Avec la porte Saint-Georges, elle délimitait un large axe
de communication Est-Ouest (rue Saint-Jean et rue Saint-Georges).

La façade extérieure présentait une façade monumentale. La façade intérieure présentait la physionomie d’un bâtiment Renaissance.
Destruction[modifier]

Lors de la construction du premier tramway de Nancy (hippomobile), en 1874, la porte fut détruite (ce qui ne fut pas le cas de la porte Saint-Georges sauvée
par un comité de soutien).

La porte se situait à l’extrémité de la place Maginot, entre l’îlot de l’Est républicain et l’actuel Printemps-FNAC.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :