Mise à jour généalogie

Dernière mise à jour le 24/07/2018 :

– 20.487 individus
– 22.497 sources
–  6.440 unions
–  3.533 patronymes
–  2.054 lieux

Et une toute nouvelle branche, celle de Julie SCHMITT qui vient de se marier le 14 juillet 2018 à Saint-Raymond au Québec avec notre dernier descendant Julien GUÉBEL. Nous remonterons ainsi jusqu’en 1625 dans la famille de Julie, avec des promenades dans les Vosges, en Bourgogne, en Allemagne, en Russie, en Algérie … pour finir au Canada où nous espérons suivre une nouvelle lignée dans les prochaines années. Avec toutes nos félicitations et tous nos vœux de bonheur aux jeunes mariés.

Vous pourrez également apprécier, parmi les nombreuses nouvelles sources, les actes rédigés pour nos ancêtres de Jouy-sous-les-Côtes, dans la Meuse, par le Père Norbert THIERION Prieur et Curé de Jouy et de Cornièville.  Avec sa verve toute particulière et très spéciale vous découvrirez un singulier personnage qui, au gré de la piété de ses ouailles, inscrivait au registre un décès sur une seule ligne; développait au contraire, pour un pieux paroissien, un décès à grand renfort de détails et de poésie; ou dressait encore un véritable réquisitoire contre un paroissien égaré. Vous en trouverez quelques exemples ci-après, orthographe d’époque conservée.

Le Père Norbert Thierion, prémontré de l’Abbaye de Rangéval, fondée au XIIème siècle par Hadwige, femme de Thierry d’Apremont, de l’ordre des Prémontrés, est né vers 1640. Il a été Doyen d’Ancerville de 1686 à 1688, puis a exercé de 1689 à 1693 à Ville-sur-Saulx et l’Isle-en-Rigault, avant de servir à Jouy-sous-les-Côtes et Corniéville, en qualité de Prieur et Curé, de 1694 jusqu’à son décès le 26 juillet 1727 à l’âge de 86 ans environ. Voici donc ce que l’on peut lire dans le « Livre mortuaire de la fabrique de Jouy » depuis l’année 1700, commencé la sixième année de la desserte du Père Norbert Thierion Prieur Curé de Jouy-soubz-les-Costes et de Cornièville. »

Tout d’abord un décès un peu douteux, après trois mois de mariage seulement, une santé robuste et du chagrin « non assez pleuré » :

« Le 14è May 1715 sur le minuit, Marie Grosjean epouse de Dominique Thiebaut, fille de Nicolas Grosjean et de Cunice Mauriot, mariée seulement depuis trois mois, étant d’une santé robuste a la force de son aage, est cependant decedée et par nous le meme jour inhumée, par l’attaque d’une fièvre maligne, secondée de quelque chagrin non assez pleuré, qui ne luy a laissé l’usage de la parolle que pour se confesser, nous n’avons pas laissé que de luy donner tous ses sacremens, et meme de lui appliquer les indulgences plénières du St Rozaire tant par le cierge béni à la main en mourant, que par l’absolution générale de toute la vie a l’article de la mort concédées par le St Siège aux confrères. »

Ensuite sans nul doute le décès du plus mauvais paroissien de Jouy :

« Le jour de la grande feste du St Sacrement trent° may 1709, Humbert Caillot aagé de plus de 80 ans est mort, après avoir fait plusieurs differens personnages pendant une vie fort infortunée. Riche d’abord, très pauvre ensuite; libertin et dissolu pendant sa jeunesse, paresseux dans l’affaire du salut de sa vieillesse : usant mal de ses biens en suivant ses passions; mais flagellé de Dieu par un Décret qui la dépouillé de tout et réduit le reste de ses jours à la faim, à être rongé de vermines et à souffrir la dernière mendicité, qui l’auroient sans doute parfaitement purifié et sanctifié, s’il avoit recherché le ciel avec ardeur après avoir esté trompé du monde. Mais par malheur il a vécu depuis ce changement de fortune, non dans de grands crimes mais dans une si grande négligence de son âme quil ne se confessoit presque jamais qu’à Pasques, quelques corrections et exhortations que luy put faire son pasteur. Enfin il a eu ce qu’on luy avoit prédit, cest à dire quil est mort sans sacremens et même sans avoir fait ses Pasques : Cest pourquoy la terre Sainte luy seroit interdite s’il ne mavoit donné de bons sentimens, s’il n’avoit témoigné plusieurs fois quil vouloit se confesser, qu’étant obligé d’aller mendier ailleurs, son absence fréquente du lieu l’auroit retenue de s’approcher des sacremens a cause du mauvais état ou il étoit, et surtout si l’on ne m’avoit assuré que le jour d’hier, veille de sa mort au soir, il avoit têmoigné quil n’attendoit que de confaissance pour s’acquitter de ce devoir, mais par malheur il a été surpris, ainsy après ces bons sentimens, Jay eu pitié de luy, et jay cru même que je devois luy accorder la sepulture eclésiastique, ce que jay fait le même jour 30 may 1709. »

Puis l’avant dernier acte rédigé avant son propre décès :

« Le 6° juillet 1727 Jean Grimon Laboureur homme de bien fort paisible, après avoir longtemps souffert comme un martyr, a quitté cet exil crucifiant pour aller a son Dieu en recevoir la récompense. »

Et pour finir l’acte de décès du Père Thieron rédigé, beaucoup plus simplement, par Frère Gérardin sous-prieur de Rangéval :

« Le 26è Juillet 1727 Le Révérend père Norbert Thierion Prieur Curez de Jouy et de Cornièville est décédez aagez d’environ quatre vingt six ans, son corps a esté transportez à Rangeval, estez inhumé le landemain dans la nef à costé de l’hostel St Norbert. Il avoit estoit munis de tous les sacremens en pleine connoissance. »

Vous pouvez dès maintenant retrouver d’autres actes encore plus détaillés donnant des informations sur l’état de la médecine de l’époque et sur la vie de nos aïeux, ou bien vous promener plus joyeusement avec les « Jujus » canadiens en accédant à votre site GeneaNet N’hésitez pas à me demander, si vous le souhaitez, le code d’accès « au moins de 100 ans » protégés.

Et en l’honneur de nos « Jujus », les 3 dictons du jour seront cette fois canadiens :
En amour un beau cheveu est plus fort que quatre bœufs !
Advienne que pourra, s’il neige, on pelletera !
Un homme sans femme ne tient pas l’hiver !

One Response to Mise à jour généalogie

  1. Patricia Lasicki says:

    Très interessant mon cher cousin. Au plaisir de se voir cet été en Moselle. Patricia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :